Circuit radio AM le plus simple

Circuit radio AM le plus simple

Le circuit suivant a été tiré d'un vieux livre électronique, c'est en effet un très joli petit circuit récepteur radio à deux transistors qui utilise très peu de composants mais est capable de produire une sortie sur un haut-parleur et pas seulement sur un casque.



Fonctionnement du circuit

Comme on peut le voir sur le schéma de circuit donné, la conception est aussi simple que possible, juste quelques transistors à usage général et quelques autres composants passifs pour configurer ce qui ressemble à un joli petit récepteur radio AM.

Le fonctionnement du circuit est assez basique. La bobine d'antenne recueille les signaux MW présents dans l'air.





Le trimmer règle et règle la fréquence qui doit être transmise à l'étape suivante.

L'étage suivant qui comprend T1 fonctionne comme un amplificateur haute fréquence ainsi qu'un démodulateur. T1 extrait l'audio des signaux reçus et l'amplifie dans une certaine mesure afin qu'il puisse être envoyé à l'étage suivant.



L'étage final utilise le transistor T2 qui fonctionne comme un simple amplificateur audio, le signal démodulé est envoyé à la base de T2 pour une amplification supplémentaire.

T2 amplifie efficacement les signaux afin qu'ils deviennent audibles sur le haut-parleur connecté fort et clair.

L'émetteur de T1 a été configuré comme une liaison de retour vers l'étage d'entrée, cette inclusion améliore considérablement les performances de la radio, ce qui la rend plus efficace tout en identifiant et en amplifiant les signaux reçus.

Schéma

Liste de pièces pour un simple récepteur radio à 2 transistors avec haut-parleur

  • R1 = 1 M
  • R2 = 22K
  • R3 = 4K7
  • R4 = 1 K
  • P1 = 4K7
  • C1 = 104
  • C2 = 470pF
  • C3, C4 = 10 uF / 25 V
  • T1 = BC547
  • T2 = 8050 ou 2N2222
  • L1 = bobine d'antenne MW ordinaire
  • SPEAKER = petit écouteur 10k
  • TRIM = GANG ordinaire

Bobine d'antenne MW sur tige de ferrite (L1)

Bobine d

Utilisez le type de condenseur GANG suivant pour la tondeuse (utilisez la broche centrale et l'une des broches de sortie du côté MW)

Condensateur variable de condensateur de groupe radio MW

Circuit récepteur MW haute performance simple

Une version améliorée de la radio à ondes moyennes ci-dessus peut être étudiée dans les paragraphes suivants. Une fois construit, on peut s'attendre à ce qu'il fonctionne immédiatement sans aucun problème.

Le récepteur MW fonctionne avec quatre transistors.

Le premier transistor est configuré pour fonctionner en mode réflexe. Cela aide un seul transistor à faire le travail de deux transistors, ce qui se traduit par un gain beaucoup plus élevé de la conception.

L'efficacité de travail peut ne pas être aussi bonne qu'un superhétrodyne, mais elle est juste suffisante pour une bonne réception de toutes les stations locales.

Les transistors peuvent être BC547 et BC557 pour le NPN et le PNP respectivement, tandis que la diode peut être 1N4148.

La bobine d'antenne peut être construite en utilisant les données suivantes:

La bobine d'antenne à tige de ferrite capte la fréquence AM via le réseau accordé de C2, L1. Le signal AM accordé est envoyé au premier transistor TR1 via L2.
Ceci permet une adaptation correcte de l'entrée haute impédance de C2, L1 avec l'entrée transistor, sans provoquer de détérioration du signal accordé.

Le signal est amplifié par TR1 et est envoyé à l'étage de détection réalisé à l'aide de la diode DI.

Ici, puisque le condensateur 470pF C4 répond avec une impédance plus faible à la r.f. (radiofréquence) que la résistance de 10 kilohm R4, implique que le signal est maintenant forcé d'entrer par le condensateur C4.

Cela filtre l'élément audio dans le signal après la détection D1 et est envoyé à travers l'étage R2, L2 vers la base de TR1.

C3 élimine toute forme de RF parasite.

Vient ensuite C4, qui offre une impédance élevée au signal par rapport à R4, qui incite le signal à passer à la base TR2.

Amplificateur audio

Les transistors TR2, TR3 et TR4 fonctionnent comme un amplificateur push-pull.

TR3 et TR4 se comportent comme une paire de sorties complémentaire tandis que TR2 fonctionne sous la forme d'un étage pilote.

Le signal audio pur extrait de TR1 est amplifié par TR2. Les cycles positifs amplifiés du signal audio alimentent le TR4 à D2 tandis que les cycles négatifs sont envoyés à TR3.

Les deux signaux sont finalement combinés en utilisant C7 une fois le processus d'amplification terminé. Cela produit enfin la musique de sortie audio requise MW sur le haut-parleur LS1

Le prochain récepteur MW ou AM est en fait si facile que de très petites dépenses sont nécessaires pour sa construction, et comme seulement quelques pièces sont utilisées, il convient parfaitement à un mini-récepteur radio, qui se loge sans effort dans une poche de chemise.

Même ainsi, il offre une très bonne réception des stations de radio à proximité sans avoir besoin d'une antenne externe ou d'un fil de terre.

Le fonctionnement du récepteur est extrêmement simple. Le transistor T1 fonctionne comme un r.f. amplificateur et détecteur avec rétroaction régénérative (positive). Le niveau de rétroaction, et donc la sensibilité du récepteur MW, pourrait être manipulé en faisant varier P1.

Même si la sortie vers la base de T1 est obtenue directement à partir de la section supérieure du circuit accordé L1 / C1, au lieu de passer par un enroulement de couplage, l'impédance offerte par T1 est tout à fait suffisante pour s'assurer que le circuit résonnant est à peine supprimé.

Parce que le gain de courant de T1 diminue du côté de la fréquence la plus élevée du spectre, tandis que l'impédance d'entrée augmente, le gain de cet étage continue à être relativement cohérent sur tout le spectre, afin qu'il ne soit normalement pas essentiel de régler précisément P1. souvent.

La détection du signal se produit sur le collecteur de T1 et l'impédance de sortie de cet étage T1 et C3, nettoie le r.f. partie du signal redressé. T2 fournit une amplification supplémentaire du a.f. Signal pour faire fonctionner l'écouteur en cristal attaché.

Disposition et détails de construction du PCB

Construction Une disposition de PCB extrêmement simplifiée est illustrée ci-dessous pour le récepteur AM proposé. L1 doit être positionné aussi près que possible de la surface du PCB pour éviter les problèmes d'oscillation.

Les personnes qui souhaitent miniaturiser encore plus la mise en page peuvent essayer des choses en diminuant les mesures de la tige de ferrite et en ajoutant plus de nombre d'enroulements pour obtenir la même inductance, tandis que dans le cas où L1 est construit plus petit, une antenne externe pourrait être nécessaire, ce qui pourrait être fixé sur la borne supérieure de L1 via un condensateur de 4,7 p.

Les dimensions proposées pour L1 seront de 65 tours de fil de cuivre émaillé de 0,2 mm (36 SWG) sur une tige de ferrite de 10 mm de diamètre et de 100 mm de long, la prise centrale sortant à 5 tours de l'extrémité `` masse '' de la bobine d'antenne. . C1 pourrait être un petit condensateur de groupe (diélectrique fort) de 500 pF, ou pour obtenir des signaux à partir d'une seule station fixe, il pourrait être remplacé par un condensateur permanent juste inférieur à la valeur nécessaire en parallèle avec un trimmer de 4 à 60 pF.

Cela peut permettre de minimiser en outre les dimensions du récepteur radio MW. Enfin, le courant de fonctionnement du récepteur est incroyablement minime (environ 1 mA) afin qu'il fonctionnera probablement pendant de nombreux mois avec une batterie PP3 9 V.

Capture de signaux radio AM indésirables

Le circuit affiché ci-dessous est un circuit de trappe de signal AM accordable qui peut être commandé pour récupérer les signaux AM indésirables et canaliser le reste vers le récepteur. L'inductance L1 est utilisée comme bobine d'antenne à boucle de diffusion tandis que le condensateur C1 est réglé pour l'accord. Vous pouvez facilement obtenir ces composants à partir d'une ancienne radio.

Si le signal brouilleur provient du côté basse fréquence de la bande de diffusion, vous devez régler le slug de L1 à environ ¾ du chemin dans la bobine et ajuster C1 pour une sortie de signal minimale à la fréquence brouilleuse. Une fois que la fréquence de la station brouilleuse est proche de l'extrémité supérieure de la bande, réglez le slug jusqu'à l'extrémité de la bobine et accordez C1 jusqu'à ce que vous obteniez un signal minimum.

Il peut arriver qu'un signal d'émetteur indésirable en plus des ondes de type d'émission AM typique puisse pénétrer dans le circuit du réservoir. Lorsque cela se produit, vous devez connaître la fréquence de l’émetteur et choisir un arrangement bobine / condensateur qui résonnera à cette fréquence. Ensuite, connectez cette combinaison aux schémas ci-dessus.

Extracteur de signaux AM

La conception suivante est un circuit sélectif en fréquence qui doit être remplacé par un réservoir LC décrit ci-dessus. Lorsque le signal attendu peut être détecté mais masqué par du bruit, ce circuit effectue les tâches de «démasquage» et délivre le signal au récepteur via le circuit réservoir.

Lorsque le syntoniseur augmente le niveau requis pour la fréquence, il supprime également tous les autres signaux en dehors de sa bande passante. Vous pouvez facilement utiliser la même combinaison de valeurs pour le condensateur et la bobine que celle illustrée ci-dessus.

D'autres types d'antennes et de circuits sélectifs peuvent être évalués via l'entrée de ce circuit de réservoir. Une énorme boucle accordée fournira au circuit une option pour aider à réduire un signal brouilleur provenant de diverses directions. S'il n'y a pas de place pour une grande boucle, vous pouvez opter pour une grande bobine de ferrite de réglage en remplacement et conserver sa fonction.

Circuit amplificateur AM

Les circuits de syntoniseur de signal AM ci-dessus peuvent être efficacement attachés au circuit amplificateur de signal ci-dessous pour créer un système d'antenne amélioré pour toute radio AM.

Il vous suffit de connecter le côté de la tête de flèche des circuits LC expliqués ci-dessus avec la porte du FET Q1 dans le circuit illustré ci-dessous.




Une paire de: Créez ce circuit de cartes de voeux musicales Un article: Création d'un circuit de contrôleur de niveau d'eau multifonction